Savourer
Grignan-les-Adhémar : un vignoble et des vins en constante évolution

Alors que l’appellation célèbre le dixième anniversaire de son renouveau, le vignoble est plus dynamique que jamais : encépagement et techniques de vinification ouvrent la voie à des cuvées nouvelles, qui viennent enrichir la large gamme des vins de Grignan-les-Adhémar.

Les rouges et rosés
Les vins rouges représentent aujourd’hui 75 % des vins de l’AOC. Ces dernières années, la modification de l’encépagement a conduit à une prédominance du grenache et de la syrah.

Si les rosés sont des vins de fraîcheur à déguster l'année de leur mise en bouteille, à l’image de la cuvée Vergobbi (syrah - grenache) des Vignobles Baron d’Escalin, les rouges peuvent être mis en cave de trois à dix ans pour exprimer pleinement leur potentiel.  La cuvée Quintessence du Domaine Serre des vignes, 100 % syrah typique de la Vallée du Rhône, exprime un nez puissant et un bel équilibre, pour un vin élégant au potentiel de garde de trois ans. Illustration parfaite des assemblages des cépages dominants de l’AOC, la cuvée Serre de Courrent du Château Bizard (syrah – grenache noir) fait partie des vins au long potentiel de garde et à la grande complexité aromatique.

Les vins blancs
S’ils représentent 11 % des vins de l’AOC, les blancs sont de plus en plus travaillés par les vignerons. Comme pour la syrah, 30 % de l’encépagement est réservé au viognier, cépage majoritaire avec le grenache blanc.

Le viognier peut être utilisé en monocépage pour développer des vins fruités et floraux. C’est le cas de la Perle de Viognier du Domaine Rozel, au nez expressif de fleurs, pamplemousse et poire, adossé à un corps puissant et intense. Ce cépage joue également le rôle de structure pour de nombreux assemblages. On le retrouve dans la cuvée Chuchotis du Domaine du Chardon bleu, allié à la roussanne et au grenache blanc, pour un vin entre fruit et minéralité.

Nouvelles méthodes de vinification
La révolution qualitative de l’AOC s’accompagne d’une révolution technique. Alors que les conversions en Bio et les labellisations HVE s’accélèrent, les vignerons innovent.

Au Domaine de Grangeneuve, la cuvée Syrattitude est issue d’une vinification semi-carbonique grâce à une utilisation partielle de grappes non éraflées pour de surprenants arômes. Au Domaine de Montine la cuvée Essencia est issue d’une macération traditionnelle avant de séparer le marc du jus pour une nouvelle extraction d'un concentré des jus du raisin. La Cave La Suzienne a quant à elle fait le choix de vinifier des vins sans sulfites ajoutés avec les cuvées PUR (2018) et Terroir d’antan.

Ce dynamisme des caves et maisons permet à l’appellation de poursuivre son développement sur le réseau de distribution des cavistes et de l’hôtellerie restauration, en proposant à la fois des cuvées haut de gamme ainsi que des vins à l’excellent rapport qualité/prix. Les bars à vin et restaurants de la région sont d’ailleurs nombreux à proposer des vins de l’AOC. Cette réalité mêlant innovation, qualité, variété et accessibilité des vins attire les amateurs, qui se déplacent de plus en plus dans le vignoble, favorisant le circuit de la vente directe, qui est aujourd’hui le premier réseau de distribution des vins de Grignan-les-Adhémar.