Recettes du sud
Cake courgettes et Châtaignes d’Ardèche

Facile | 20 mn | 45 mn | 6 pers.

Ingrédients

• 50 g de farine de Châtaignes d’Ardèche AOP
• 130 g de Châtaignes d’Ardèche au naturel (épluchées)
• 3 œufs
• 100 g de farine de blé
• 1 sachet de levure chimique
• 8 cl d’huile de tournesol
• 125 ml de crème liquide
• 100 g de gruyère râpé
• 200 g de picodon
• 1 courgette
• 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• quelques brins de persil
• sel, poivre

Préparation

Allumer le four à thermostat 5 ou 6.
Faire revenir les Châtaignes d’Ardèche au naturel, que vous aurez préalablement cassées entre les doigts, et la courgette, coupée en petits cubes, dans une poêle avec l’huile d’olive.
Égoutter sur du papier absorbant.
Tamiser et mélanger les deux farines.
Dans un saladier, fouetter les œufs, le mélange de farines et la levure.
Ajouter l’huile de tournesol et la crème liquide que vous aurez préalablement chauffées dans une casserole.
Mélanger.
Ajouter la courgette et les Châtaignes d’Ardèche au naturel, le picodon coupé en dés, le persil, le gruyère, le sel et le poivre.
Continuer à mélanger pour homogénéiser.
Verser dans un moule à cake beurré ou dans des petits moules souples pour l’apéritif.
Faire cuire 45 minutes (un peu moins longtemps en moules individuels).
Accompagner d’une salade verte.

Le conseil du caviste

"Je recommanderais la cuvée Rabaste du Domaine des Agates, dont nous avons le millésime 2014 à la cave. Il s’agit d’un assemblage de vieilles vignes de grenache et de cinsault pour les deux tiers ainsi que de jeunes syrah pour le reste. Le vin est élégant, avec une belle expression aromatique et une légèreté qui lui permet de s’accorder avec un plat à dominante de légumes, comme ce cake."

Emmanuel Chabrol, caviste à la tête des Caves de l’Helvie, mythique enseigne du centre-ville de Privas

* Recette proposée par l’AOP Châtaignes d’Ardèche, à retrouver sur son site et sur Facebook. Fruit issu d'une culture ancestrale, la Châtaigne d’Ardèche présente des arômes typiques se caractérisant par des notes discrètes de brioche, de pain au lait, de potimarron, de patate douce et de miel. Elle présente une saveur sucrée distinctement perceptible, éventuellement accompagnée d’une légère amertume. Crédit photo Philippe Fournier